Vous voulez faire construire votre maison individuelle ? Vous pourriez alors avoir le choix entre conclure un accord avec un maître d’œuvre, ou conclure un contrat avec un CMIste (Constructeur de Maison Individuelle). Avant de prendre votre décision, Maisons Serge Olivier vous donne quelques points pour différencier les deux types de professionnels.

Le CMI : un interlocuteur unique

En signant un Contrat de Construction de Maison Individuelle (CCMI), c’est avec un interlocuteur unique que vous traiterez tout au long de la réalisation de votre projet. Ce dernier pourra faire appel à une équipe de sous-traitants pour exécuter les travaux, mais il va être l’unique responsable du chantier au moyen d’un conducteur de travaux, interne à la société. De plus, le CMIste a l’habitude de travailler avec des artisans locaux : il va donc pouvoir sélectionner les meilleurs professionnels du secteur pour votre projet immobilier. Le maître d’œuvre, quant à lui, n’intervient que pour les phases de conception, de suivi et de réception du chantier. Il peut bien entendu vous conseiller dans le choix des entreprises, mais vous devrez signer un contrat avec chaque intervenant et serez exposés à l’éventuelle défection de l’un d’eux.

Le CMI : des garanties renforcées

Par l’intermédiaire du CCMI, le Constructeur de Maison Individuelle a l’obligation de vous livrer votre habitation dans les prix et délais et convenus. Et pour pallier à une éventuelle défaillance de sa part, il est tenu de souscrire une caution auprès d’un assureur ou d’un établissement bancaire. La maison livrée par le constructeur fait obligatoirement l’objet d’une assurance dommages-ouvrage : cette assurance couvre les dommages les plus graves survenant dans les 10 ans suivants la fin des travaux. Notez également que le CMIste est responsable des travaux réalisés par ses sous-traitants, à l’inverse du maitre d’œuvre qui, comme nous vous le disions précédemment, ne pourra pas vous faire signer un seul contrat pour l’ensemble de la réalisation de votre projet. Pour sa part, le maître-d’œuvre a seulement une obligation de moyens et non de résultats. Même s’il pourra sélectionner un panel d’artisans pour réaliser les travaux, c’est avec ces derniers que vous devrait traiter en cas de problèmes… L’assurance dommages-ouvrage que vous devrez souscrire à titre personnel, puisque le maître d’œuvre ne pourra pas le faire pour vous, vous coûtera beaucoup plus cher qu’en passant par un CCMI. Par conséquent, la potentielle économie financière réalisée en choisissant un maître-d’œuvre s’estompera très rapidement, et vous devrez traîter avec autant de personnes que de prestataires sélectionnés, ce qui peut vite devenir un problème… en cas de problèmes. Le CMI, quant à lui, sera votre seul et unique intérmediaire tout au long du projet et vous bénéficierez de ses solides garanties en terme d’assurances.

Maisons Serge Olivier, votre constructeur de maisons individuelles à Nîmes, Montpellier et Perpignan

Vous l’avez compri, faire appel à un CMI dans le cadre de la construction de votre maison est la meilleure solution aussi bien d’un point de vue logisitique que financier, ou en terme de garanties. Et si vous souhaitez faire construire votre maison individuelle sur les régions de Nîmes, Montpellier ou encore Perpignan, Maisons Serge Olivier est à votre disposition. Constructeur de maisons individuelles en Occitanie depuis plus de 40 ans, Maisons Serge Olivier est LE spécialiste de la maison individuelle à l’énergie positive ! Nous avons mis en place de nombreuses solutions pour optimiser votre budget avant, pendant et après la réalisation de votre maison individuelle : grâce à nous, vos factures énergetiques baisseront significativement ! Alors, quand-est ce que nous nous rencontrons pour parler de votre projet autour d’un café ?

Vous avez un projet de construction de maison individuelle à Nîmes, Montpellier ou Perpignan ?

N’hésitez pas à contacter Maisons Serge Olivier à Nîmes, Montpellier et Perpignan, pour plus d’informations.

Avez-vous déjà trouvé votre terrain ?